Arabe                               Allemand                           Anglais

 

Communiqué de presse

 

Une avocate syrienne reçoit le prix Ibn Rushd 2012

 

Le Ibn Rushd Fund pour la Pensée Libre a l'honneur d'attribuer le 14ème Prix Ibn Rushd à l’avocate et défenseuse des droits de l’homme syrienne Razan Zaitouneh. La remise du prix aura lieu le 30 Novembre 2012 à Berlin au Musée de l'art islamique lequel perpétue ainsi sa coopération avec le Ibn Rushd Fund.

A travers le prix Ibn Rushd pour la Pensée Libre, le Ibn Rushd Fund honore depuis 1998 le travail de particuliers ou d'organisations qui s'engagent pour la Pensée Libre et initient grâce à leur pensée des changement dans la société, et ce, bien qu’ils doivent souvent subir eux-même des arrestations ou de la violence. Ces personnes sont des pionniers qui, par leur exemple, incident d’autres personnes à combattre pour la liberté des êtres et de la pensée. Le Ibn Rushd Fund et ses membres s’inclinent avec respect devant le courage et l’opiniâtreté de ceux qui ont fait tomber avec force mais sans violence les dictatures du monde arabe.

Résister sans violence face à une violence inouie n’est pas toujours possible pour tous. Ceci étant, le Ibn Rushd Fund a tenu à décerner son prix à “un/une jeune activiste du printemps arabe qui s’engage de façon pacifique pour un état civil démocratique”.

L’avocate et défenseuse des droits de l’homme syrienne Razan Zaitouneh, agée de 35 ans, s’engage depuis 2001 pour les droits des prisonniers politiques et est co-fondatrice de la Société des Droits de l’homme en Syrie. Sur son site internet SHRL (Syrian Human Rights Information Link, vdc-sy.org) elle informe sur les violations des droits de l'homme dans son pays et publie de nombreux articles et reportages dans les médias. Dès le début de la révolution elle dut plonger dans la clandestinité à causes de ses activités: sa maison à Damas fut prise d’assaut, des documents personnels y furent volés et son mari ainsi que son beau-frère passèrent trois mois en détention isolée.

La Syrie est sous le joug depuis des décennies d'un système totalitaire qui nie la liberté et étouffe la moindre tentative d'établissement d'une société civile. Il est très difficile de s'engager pour la liberté quand une des conséquences personnelles pour cet engagement est à coup sûr la totale privation de liberté. Depuis 18 mois pourtant, de nombreux jeunes syriens et syriennes revendiquent de façon officielle des réformes politiques.

Razan Zaitouneh a déjà reçu le prix Anna Politkowskaja pour la défence des droits de l'homme ainsi que le prix Sacharov du Parlement Européen. De par son engagement pour les droits de l'homme et sa résistance non-violente, elle est non seulement un modèle pour la jeune génération qui risque sa propre liberté, sa sécurité et même sa vie pour un changement de la société, mais aussi pour les femmes des révolutions arabes qui ont combattu en première ligne contre le régime - surtout en Syrie - ce qui fut  malheureusement souvent passé sous silence par les médias occidentaux.

Razan Zaitouneh fut choisie au sein de nombreuses candidatures de pays arabes par un jury indépendant. Ce jury était composé en 2012 de Taoufik Ben Brik, Tunisie; Aref Hijjawi, Palestine; Gisele Khoury, Liban; Miral al-Tahawy, Egypte / USA et Samar Yazbek, Syrie / France.

Le Ibn Rushd Fund a été fondé en Allemagne. Ses membres sont résidents ou originaires de nombreux pays arabes et occidentaux. Nommé en hommage au philosophe Ibn Rushd (Averroes, 1126-1198), il recherche à promouvoir la liberté de pensée et les forces démocratiques dans le monde arabe en décernant annuellement le prix Ibn Rushd. Le prix est entièrement financé par les cotisations de ses membres et des dons de particuliers. Le sous-thème varie chaque année; jusqu’ici ont été traités des thèmes comme le journalisme, les droits des femmes, la réforme de l’Islam, la littérature et le cinéma, les Lumières arabes, l’économie et internet. Pour déterminer le thème du prix, chaque mois de janvier, Ibn Rushd Fund appelle ses membres à choisir parmi une liste de sujets. Toute personne intéressée peut alors proposer des candidats et un jury indépendant spécialiste du sujet est nommé chaque année par le Ibn Rushd Fund pour désigner le lauréat parmi les nominés.

 

Voir:
Le CV Razan Zaitouneh

Concours

Ibn Rushd Fund – Who are we?

Ibn Rushd prix

 

Ibn Rushd Fund for Freedom of Thought

Martin-Opitz-Str.20

13357 Berlin

Germany

Tel. +49 (0) 30 32664-721

Fax +49 (0) 30 32664-722

Web: www.ibn-rushd.org

E-Mail: E-Mail: contact@ibn-rushd.org

 

________________

 

Soutenez le travail du Fonds Ibn Rushd en faisant un don (PayPal) ou devenez membre bienfaiteur.

 

Pour vous désabonner de notre liste, prière d'envoyer un email à unsubscribe@ibn-rushd.org

en indiquant "unsubscribe" comme objet.

Twitter
Facebook